Tag Archive


actionnaire Alicante Andalousie art attentat Baléares Barcelone Canaries Catalogne catholique chômage crise culture Don Quichotte Espagne Espagnol ETA Evenements explosion fashion femme Festival film football France fête gouvernement hôpital immigration jeune Madrid Majorque Manifestation mode pape Pays Basque police Santé Terrorisme Tourisme Valence État francais égalité église élève

Grève des cliniques pro-avortement

Les cliniques privées qui réalisent plus de 90% des avortements en Espagne, ont entamé mardi cinq jours de grève pour dénoncer la répression contre les centres médicaux accusés de pratiquer des IVG illégales. La grève, soutenue par une cinquantaine de cliniques dans le pays, est une réponse aux raids menés fin 2007 par la police dans des cliniques de Barcelone et de Madrid, où une dizaine de personnes ont été arrêtées. En Espagne, l’avortement est autorisé au cours des 12 premières semaines en cas de viol et dans les 22 premières semaines s’il y a un risque de malformation du fœtus. Il peut également être pratiqué à tout moment si un médecin certifie que la santé physique ou mentale de la femme est en danger. Un peu plus de 100.000 avortements ont été pratiqués en Espagne en 2007. L’association des cliniques demande au gouvernement de modifier la loi pour autoriser les femmes à pouvoir recourir à leur demande à l’IVG jusqu’à la 12è ou la 16è semaine de grossesse.

Quand la télé-réalité conduit au meurtre

Le 14 novembre dernier, une jeune femme russe, Svetlana Orlova 30 ans, était l’invitée de l’émission « El Diario de Patricia » (le « Journal intime de Patricia »), diffusée sur la chaîne privée espagnole Antena 3. Lorsque Svetlana découvre celui qui l’a fait inviter sur le plateau de l’émission, elle a un mouvement de recul. Ricardo Navarro, met un genou à terre, présente une bague et lui demande une nouvelle chance : « Je t’aime. On a qu’une vie, comme tu me l’as dit, et je veux passer la mienne avec toi ». « Je veux que tu m’épouses. Tu es tout pour moi, tout. » À trois reprises, Svetlana refuse la demande en détournant le regard. Et pour cause, elle avait fuit ce compagnon au printemps dernier. Elle avait même déposé plainte pour violence contre cet homme jaloux. Quatre jours après l’émission, Svetlana a été retrouvée la gorge tranchée dans l’ascenseur de son immeuble d’Alicante. Elle est décédée lundi à l’hôpital. La police a arrêté l’amoureux éconduit, qui a été présenté à un juge sans être toutefois inculpé. Le directeur des programmes de la société Boomerang, qui produit l’émission, a affirmé que l’entreprise ne se sent pas responsable de la mort de la jeune femme, il n’y aurait pas « de cause à effet ». Toutefois des employés ont tenté de contacter la famille de la victime qui vit en Russie.

Un clandestin nigérian meurt lors de son transfert vers le Lagos

Selon le quotidien El Pais, le vol de la compagnie Iberia qui emmenait 97 passagers au Nigeria a fait demi tour pour se poser à Alicante lorsque l’équipage s’est apercu de la mort d’Osamuyia Aikpitanhi. Le jeune homme de 23 ans est mort au cours du vol de la compagnie alors qu’il était expulsé vers le Lagos avec trois compatriotes. Selon le quotidien, Aikpitanhi pourrait avoir succombé en avalant un baillon posé sur sa bouche pour l’empêcher de mordre des officiers. Il avait lutté avec la police en montant dans l’avion, ainsi qu’à l’intérieur de l’appareil, rapporte le quotidien « El Pais ». Un porte-parole de la police nationale a refusé de s’exprimer sur la cause de son décès, précisant qu’une enquête avait été ouverte. Une autopsie est par ailleurs prévue. L’Espagne est le pays d’Europe ayant recu le plus d’immigrants en 2006. Elle a porté ses reconduites à la frontière et ses refus d’entrée à 23.000 depuis le début de l’année.