Tag Archive


actionnaire Alicante Andalousie art attentat Baléares Barcelone Canaries Catalogne catholique chômage crise culture Don Quichotte Espagne Espagnol ETA Evenements explosion fashion femme Festival film football France fête gouvernement hôpital immigration jeune Madrid Majorque Manifestation mode pape Pays Basque police Santé Terrorisme Tourisme Valence État francais égalité église élève

Explosion du au gaz dans un immeuble : 25 blessés

Une explosion due au gaz dans un immeuble du nord-est de l’Espagne a fait au moins 25 blessés, dont 17 se trouvent dans un état jugé très sérieux, ont annoncé les autorités régionales, mercredi. Le gouvernement de Catalogne a précisé que la déflagration s’était produite 3h00 (2h00 GMT) à Gava, une localité au sud-ouest de Barcelone. Cinq enfants comptent au nombre des blessés, dont 17 sont jugés dans un état sérieux après avoir été brulés sur environ 60% du corps, voire 90% dans certains cas d’après Marina Geli, ministre de la Santé en Catalogne. Les pompiers ont lancé des opérations pour rechercher d’autres victimes possibles. On ignore combien de personnes se trouvaient dans l’immeuble de trois étages au moment de l’explosion. Dans un communiqué, le gouvernement de Catalogne a expliqué qu’une cinquantaine de personnes avaient été évacuées d’immeubles à proximité.

Attentat manqué à la voiture piégée dans le nord de l’Espagne

Un attentat manqué à la voiture piégée, imputé aux séparatistes basques de l’ETA, a été perpétré dimanche soir à Logrono dans le nord de l’Espagne, à proximité de la provence basque de la Navarre, a annoncé lundi le ministère espagnol de l’intérieur. La voiture qui contenait près de 80kg d’explosifs était garée devant un bâtiment du ministère de la Défense et l’explosion était programmée pour dimanche soir. La police a bouclé le périmètre autour de l’immeuble après avoir reçu un appel anonyme émis du Pays Basque. Vers 23h30, le détonateur a sauté, mais n’a pas fait exploser la charge principale, qui a été neutralisée pendant près de huit heures par les démineurs. Le président du gouvernement de la région autonome de La Rioja dont Logrono est la capitale, a accusé l’organisation séparatiste clandestine ETA en soulignant que cette explosion aurait pu provoqué une véritable « catastrophe ».